Les meilleurs imprimantes 3D en kit : de la qualité pour pas cher!

Pour ceux qui aiment bricoler, la meilleure manière de se procurer son imprimante 3D, c’est l’imprimante 3D en kit! Personnellement je trouve passionnant de construire sa propre machine, et de comprendre comment elle fonctionne. Et en plus, il est impossible de trouver moins cher!

 

"Discoeasy200" par Dagoma "Prusa Acrylique I3" par Geeetech "Anet A8 i3" par Earme
Résolution d'impression de 0,1 à 0,3mm de 0,1 à 0,3 mm de 0,1 à 0,3mm
Vitesse d'impression (au maximum) 100mm/s 100mm/s 100mm/s
Taille de la zone d'impression 20x20x20cm 20x20x18cm 22x22x24cm
Matériaux disponibles PLA PLA, ABS ABS / PLA / simili-bois / nylon PVA / PP
Moyenne des commentaires clients (sur Amazon)
Son prix sur Amazon
Son prix sur Amazon
Son prix sur Amazon

Toutes les imprimantes 3D présentées dans ce top sont des variantes de la Prusa I3, une imprimante 3D conçue par Josef Prusa qu’il a diffusé sur en Open Source sur Internet. Après cela, beaucoup d’entreprise ont repris sa machine pour en proposer leur version avec des améliorations ou des modifications.

Toutes ces machines sont donc des « Reprap » comme la Prusa I3. C’est-à-dire des machines qui peuvent se répliquer en imprimant les pièces qui les constituent (RepRap = Replication Rapid Prototyper qu’on pourrait traduire en Concepteur de Réplication Rapide). L’avantage a cela, c’est qu’il y’a une grande communauté de passionnée autour des RepRap, et c’est encore plus vrai pour la Prusa I3 qui est le RepRap le plus populaire.

La DiscoEasy 200 par Dagoma : l’imprimante 3D en kit française

Disco easy - dagomaComme toutes les Prusa I3, la Disco Easy 200 a une bonne vitesse et une bonne qualité d’impression.

Un tutoriel directement sur le site de Dagoma permet de monter rapidement et facilement la machine.

 

En somme une bonne imprimante 3D en kit, son seul vrai défaut étant qu’elle n’est configurée que pour imprimer avec du PLA, contrairement aux autres machines de ce top. À vous de voir si acheter français est un argument suffisant pour la payer un peu plus chère que les autres imprimantes de ce top.

 

Voir le produit sur Amazon

 


La Prusa Acrylique I3 Pro B par GEEETech : la moins chère parmi les moins chères

prusa I3 - geeetech

Avec son prix de seulement 200 euros sur Amazon, l’imprimante 3D en kit de GEEETech est l’une des moins chère que l’on puisse trouver sur le marché.
C’est malgré cela une très bonne machine, avec des spécifications techniques comparables à celles de la DiscoEasy 200. Elle la bat même sur le terrain des matériaux proposés en permettant de travailler facilement l’ABS et le PLA. Ceci grâce à une température des buses et de la plaque chauffante plus élevée.

Impossible de faire moins chère que cette imprimante 3D. Elle propose pourtant les mêmes services que toutes les autres imprimantes de sa gamme.

 

Voir le produit sur Amazon

 


L’imprimante 3d en kit Anet A8 par Earme : Un excellent rapport Qualité/Prix

aneta8 - prusa I3Comme pour les autres, l’Anet A8 offre une bonne qualité d’impression et une bonne vitesse.
Mais ce qui la distingue des autre c’est surtout la grande variété de matériaux proposé. En plus du PLA et de l’ABS, vous pourrez également utiliser du nylon PVA , PP et même du filament imitation bois.

Autre avantage, la taille de la zone d’impression de l’Anet A8 est plus grande que celle de ses concurrents. Ainsi, elle est de 22x22x24cm, contre 20x20x18cm pour GEEETech et 20x20x20cm pour la DiscoEasy 200.

Un peu plus cher que le modèle de GEEETech, et un peu moins que celui de Dagoma, l’Anet A8 les surpasse pourtant tous les deux, tant sur la variété des matériaux que sur la taille de la zone d’impression.

 

Voir le produit sur Amazon

 


En Conclusion

Vous l’aurez sans doute compris en lisant ce top, mais les trois modèles présentés ici sont finalement assez équivalent. Au niveau des caractéristiques techniques du produit, les modèles sont assez similaires puisqu’ils sont tous les trois inspirés de l’imprimante Prusa I3.
Si l’on voulait résumer cet article à très gros traits, voilà ce qu’on pourrait dire :

  • Choisissez l’imprimante 3D de Dagoma si vous voulez soutenir une marque française.
  • Le modèle de GEEETech vous conviendra parfaitement si vous êtes à la recherche de la machine la moins chère possible.
  • Vous préférerez l’Anet A8 si vous cherchez une plus grande zone d’impression et une plus grande variété de matériaux.